• MISE A JOUR, PROJET COMPLET

    Nous avons différentes chorales dans notre école, ma classe se mêle à une classe de CE2, de CM1 et de CM2. Peu à peu depuis le début de l'année, de drôles d'idées en drôles d'idées, nous avons décidé de monter l'histoire d'Alice aux Pays des Merveilles en texte théâtralisé, chants et diverses trouvailles...

    Nous sommes partis de l'oeuvre originale, avons laissé des passages de côté et avons gardé des passages qui ne se trouvent pas dans le célèbre dessin animé.

    L'idée, entre autre, était de trouver des chants les plus variés possible, pour illustrer différents passages d'Alice. On a aussi réécrit des œuvres (chant et poésie) pour les adapter à notre spectacle.

    On s'est bien sûr fait plaisir à faire les décors, accessoires et costumes en mixant les classes, de bons moments d'inclusions inversées où mes élèves étaient "à égalité" avec les autres d'autant que ce sont eux qui ont fini tout ce travail.

    Un travail à faire aussi en histoire des arts et en littérature sur la confrontation de différents albums... 

    Le texte à apprendre a été coupé en 3, réparti sur le CE2, le CM1 et le CM2.

    Les chants étaient appris par tous.

    Les explications par grands chapitres arrivent. Je vous dirai aussi ce que nous avons laissé de côté, évidement, faute de temps...

    Ça a été un beau projet, je vous le propose en mode tel quel ou à transformer, pour piquer quelques idées...

    Le bilan : les enfants étaient très motivés, c'était vraiment porteur et un bon moyen de mettre en valeur le travail de la clis. Cette histoire a permis de donner de nombreux rôles de figurants ou personnages avec texte. C'était très touche à tout, on a touché à différents domaines.

    Pour info, le spectacle dure environ 20 minutes (ajouter un petit temps pour installation et désinstallation des différents décors).

    Les articles autour de ce projet :

    Alice côté musique

    Alice côté arts plastiques

    Alice côté artistes peintre (Dali)

    Alice coté texte

    Alice, des albums pour support

    Alice , côté album

    Alice côté production d'écrit (bd)

    Alice, le spectacle, détails et organisation

    Présentation du projet Alice

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Vu, mais pas utilisé, pas le temps... A vos idées !

    Dali a illustré des passages de l'histoire :

    Alice coté artiste peintre

     

    Alice coté artiste peintre

     

    Alice coté artiste peintre

    Pin It

    votre commentaire
  • Pour montrer qu'une oeuvre d'art va pouvoir créer un réseau d’œuvres, qu'elles sont reprises, réinterprétées... J'ai montré aux élèves qu'Alice était aussi devenue un ballet.

    Alice côté ballet

    Les élèves ont découvert que le ballet ne contenait aucune parole, l'histoire était racontée dans un spectacle dansé, en musique.

    Il est facilement "lisible" par des enfants, les personnages sont très reconnaissables. Il  a à nouveau donné lieu à une autre interprétation, l'histoire est modifiée au départ, toutes les scènes n'apparaissent pas. Ceci dit, les principales sont bien là, la chenille, le chat, le thé chez les fous, la reine et ses soldats et jardiniers...

    Personnellement :

    •  j'ai choisi de leur montrer des extraits, dans l'ordre chronologique car tout le ballet dure 2 h et donne lieu à des moments où l'intrigue n'avance pas, où les personnages font juste des démonstrations de danse, un peu longuettes...
    • j'ai acheté le dvd dans un coffret, il existe aussi seul, car ça m’intéressait bien d'avoir Pierre et le loup et Casse noisette en ballet.

    Alice côté ballet  Alice côté ballet

    Alice côté ballet  Alice côté ballet

    Pin It

    votre commentaire
  • Pour monter le spectacle, il fallait se procurer  le texte de L.Carroll. Là je découvre que Disney, Tim Burton, ont laissé des pans de l'histoire de côté, à peu près les mêmes d'ailleurs, que le texte original est bien riche et souvent réduit.

    Je voulais donc avoir l'oeuvre complète pour refaire un tri sur ce qu'on garde ou pas. le problème le texte est très long pour le travailler en classe (en CLIS j'entends..).

    J'ai donc dû naviguer entre différents albums selon ce que je voulais faire.

    Pour le texte complet et illustré ( sinon vous avez tout simplement les livres de poche), il y a :

    - chez kaléïdoscope, le texte illustré par Anthony Browne. 27x19 cm, 128 pages. Les 12 chapitres sont bien présents, par contre les illustrations ne sont pas immenses...

    Alice des albums pour support   Alice des albums pour support   

    - chez Gautier Languereau, illustré par Rébecca Dautremer. 34x28 cm, 137 pages. Très grand format, quelques illustrations sur double page, très belles. Interieur des maisons et paysages contemporains.

    Alice des albums pour support  Alice des albums pour support

    Alice des albums pour support  Alice des albums pour support

    Alice des albums pour support  Alice des albums pour support

    Alice des albums pour support

     

    Pour une lecture par les élèves, texte écourté et simplifié :

    - chez Auzou, illustré par Glenda Sburelin, grand format, 34 x 24 cm, 40 pages

    Alice des albums pour support  Alice des albums pour support

    Alice des albums pour support  Alice des albums pour support

    Alice des albums pour support  Alice des albums pour support

     

    Pour la production d'écrit, en bd : 

    Alice des albums pour support

    Pin It

    votre commentaire
  • Ce ne sont pas les élèves qui ont écrit le texte du spectacle, jusque là, ils n'ont pas eu à produire d'écrit, à part la réécriture d'une chanson et d'une poésie. Rien côté récit d'Alice. 

    En cherchant des albums, dont je vous parlerai dans un autre article, je suis tombée sur l'histoire d'Alice en bande dessinée.

    Hop, hop , hop, un support sympa pour de la production d 'écrit et pour revoir et ré appliquer les notions de phrases ( majuscule, point, est-ce que c'est une question...), les temps verbaux, les pluriels... dans des productions assez courtes, quelques phrases, où la cohérence du texte se fait à l'aide des images. L'élève voit à peu près où il va, les images servent de lanceurs. 

    LA BD en question :

    Alice au pays des Merveilles, CHAUVEL COLETTE, DRUGSTORE

    Alice coté production d'écrit  Alice coté production d'écrit

    Alice coté production d'écrit  Alice coté production d'écrit

    Alice coté production d'écrit

    J'ai choisi quelques doubles pages, j'ai supprimé le texte des bulles. Les élèves, mis par deux, avaient à remplir les bulles. J'avais fait exprès de choisir des pages de passages bien connus, où ils allaient pouvoir replacer certaines de leur phrases préférées du spectacle et d'autres épisodes qu'on avait écartés et qui leur étaient tout à fait inconnus. Là il fallait tout inventer à partir des images.

    Ils étaient très motivés, sont rentrés facilement dans la tache.

    Cette activité, j'en parle pour Alice, mais elle est intéressante et fonctionne avec n'importe quelle bande dessinée.

    Les images que je vous poste sont à titre indicatif, pour vous montrer le trait et l'esprit de cette bd, mais ce ne sont pas du tout les pages que j'ai choisies, j'ai préféré des pages où il y avait un dialogue, afin de travailler les questions / réponses.

    Pin It

    votre commentaire
  • En trois épisodes, exploitation du texte en 2 niveaux et 2 types de tapuscrit.

    EPISODE 1 :

    Pour les tapuscrits :

    Alice, côté album

           Alice, côté album  Alice, côté album

     tapuscrit épisode 1 petit lecteur lafouine

    tapuscrit, Alice 1 lafouine

    Pour les exploitations :

    Alice, côté album   Alice, côté album

     Exploitation Alice 1 ex petit lecteur lafouine

    exploitation Alice 1 lafouine

     

    EPISODE 2 :

     Pour les tapuscrits :

    Alice, côté album  Alice, côté album  Alice, côté album

    tapuscrit épisode 2 lafouine

    Alice, côté album   Alice, côté album

    tapuscrit épisode 2 petit lecteur lafouine

    Pour les exploitations :

    Alice, côté album  Alice, côté album

     exploitation épisode 2 petit lecteur lafouine

    exploitation épisode 2 lafouine

     

    EPISODE 3 :

    Pour les tapuscrits :

    Alice, côté album       Alice, côté album  Alice, côté album

    tapuscrit épisode 3 petit lecteur lafouine

    tapuscrit épisode 3 lafouine

    Pour l'exploitation :

     Alice, côté album     Alice, côté album

    exploitation épisode 3 petit lecteur lafouine

    exploitation épisode 3 lafouine

    D'autres très beaux albums que nous avions comparés (celui-là m'a bien servi pour avoir le texte complet et avec de sublimes illustrations) :

     et aussi sous forme de BD ce qui permet de faire de la production d'écrits en complétant les bulles : 

    Pin It

    votre commentaire
  • On a demandé aux parents de compléter les costumes avec des habits aux couleurs bien précisées.

    Alice, le spectacle, détails et organisation

    Ne pas oublier de faire remplir des autorisations pour photographier ou filmer en précisant l'utilisation (pour nous photos dans cahier de vie de la clis + pour illustrer le livret mémoire du texte complet).

    La chorale était au fond et les scènes se passaient devant, en fin de compte, c'est peut être un peu dommage pour mettre en valeur les décors, personnages... Il aurait fallu créer un fond noir et que les scènes se déroulent devant. Je m'en rends encore plus compte quand je noircis les élèves pour pouvoir publier les images... Toutes les couleurs, les contours ressortent beaucoup plus !

    Les narrateurs étaient assis sur le côté, des chaises étaient prévues. Le texte complet était "trombonné" dans un vrai livre d'Alice, ils pouvaient ainsi assurer le rôle de souffleur.

    Les décors étaient répartis coté cour et jardin, avec des enseignants et avs en coulisse pour gérer tout ça.

    Les chapitres 1,2 et 3 étaient joués par les CE2, les 4 et 5 par les CM1 et le reste par les CM2. Mes Clis étaient donc dans la chorale et pour la chorégraphie sur Pour passer le Rhône. La sœur d'Alice était une élève de CM2 qui apparaissait au début et à la fin, le Lapin Blanc était toujours le même élève de CE2 (au début et à la fin de l'histoire) et le Chapelier Fou, toujours le même du CM1. Seuls les Alices et les narrateurs étaient joués par différents élèves. Ça permettait de travailler le texte au sein de sa classe.

    Je répète que nous n'avions pas de bande son et que le spectacle, tout compris dure un peu plus de 20 minutes.

    Il y avait un discours de présentation et un discours de clôture pour donner le noms des œuvres (originales et réécrites) et faire les remerciements nécessaires, vive les AVS grandioses qui en ont eu beaucoup sur les épaules !!!

    Alice, le spectacle, détails et organisation

    Alice, le spectacle, détails et organisation

    Pour info c'était la dernière narratrice qui se plaçait, à la fin, au devant de la scène et lisait ce texte.

    Pin It

    votre commentaire
  • Les élèves ont réalisé des décors :

    • un grand fond en 2D pour le jardin : collage de fleurs de papiers de couleurs différentes
    • un champignon 3D grand format avec structure fil de fer et grillage à poule + recouvrir de journaux encollés
    • 2 tasses géantes 2D en carton, pour figurer la grande table, avec une quantité de vaisselle. Elles tiennent avec un triangle en carton épais que j'ai collé derrière.
    • 2 grands rosiers 3D, structure identique au champignon + coller des roses en crépon rouge et blanc ( superposer des cercles, les agrafer et les froisser de moins en moins en partant du cercle du dessus ( qui devient le cœur de la rose) 
    • un grand fond pour un décor royal 2D, avec 2 trônes de taille différente

    des accessoires :

    • 2 montres-horloges ( vu la taille), une trompette, une clé, un marteau pour le roi au moment du procès, un "porte document" pour les papiers du Lapin Blanc

    des costumes : 

    • une carapace de tortue : structure avec emballages alimentaires et rouleaux de papier toilette posée sur un gd carton pour créer volume + recouvrir de papiers journaux encollés de colle à papier peint
    • une perruque de roi + couronne : support charlotte des dames de cantine + coton + agrafer une couronne toute simple (dorée et roses rouges restantes collées dessus)
    • une cape de roi : drap blanc peint en rouge, qques points de coutures aux épaules, du coton collé aux bords pour la belle fourrure !
    • une couronne et un masque pour la Reine
    • Un chapeau avec oreilles pour le Lièvre + sa queue (en coton sur structure grillage à poule) bombée avec encre marron comme pour les oreilles
    • un grand chapeau pour le Chapelier
    • des oreilles et une queue pour le Lapin Blanc
    • des cartes noires (pique ou trèfle) pour les soldats, rouges pour les jardiniers. Chacun en avait 2, une devant et une derrière. découpées dans du carton, attachées par deux ficelles aux épaules, dont les noeuds se défaisaient régulièrement ... arf

    Ce que j'ai fait moi-même :

    • des noeuds papillons (très simple, en papier crépon) pour distinguer les narrateurs du reste des choristes
    • les jupes, tabliers et noeuds ds les cheveux des 3 Alices (dans les draps généreusement donnés par les parents)
    • le costume de le Chenille.

    Ce que nous avons pris tel quel : un éventail, un gadget pour faire des grosses bulles à la place de la fumée du narguilé pour la Chenille, qques habits pour en faire des costumes.

    La liste du matériel demandé aux parents des 4 classes : des vieux draps ou tissus, des cartons, des rouleaux de papier toilette ou sopalin, des emballages alimentaires grand format, du grillage à poule, du fil de fer, des élastiques de couture et du coton (pas démaquillant). Nous avions obtenu un peu de tout, pas mal de draps et plusieurs bouts de grillage à poule à mon grand étonnement ( je me voyais aller en acheter dans un magasin de bricolage).

    J'ai dû acheter, car j'avais oublié de la demander aux parents, de la colle à papier peint.

    Je compléterai avec les images au fur et à mesure, je ne crois pas tout avoir en photo ou gros plan...

    Alice côté Arts plastiquesAlice côté Arts plastiques        Alice côté Arts plastiques

    Alice côté Arts plastiques

       Alice côté Arts plastiques  Alice côté Arts plastiques  

     Alice côté Arts plastiques

          Alice côté Arts plastiquesAlice côté Arts plastiquesAlice côté Arts plastiques   

     

     

     Alice côté Arts plastiques  Alice côté Arts plastiques    

    Remarques :

    • tout ce qui est à base de papiers encollés ou carton a d'abord eu une 1ère couche de peinture blanche avant de passer à la couleur.
    • prévoir BEAUCOUP de peinture blanche, rouge carmin (et non magenta), verni colle (ou colle forte)
    • matériel divers : papier crépon, paillette ( pour enjoliver masque du chat), pince coupante ( fil de fer), cutter
    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique