• Les Nymphéas de Monet

    On a voulu rivaliser,  on a essayé... sarcastic Peintre, c'est un métier ! Mais on s'est bien amusé .

    Les Nymphéas de Monet

     

    A la chorale on fait un projet autour des 4 éléments. Il fallait donc peindre de l'eau, on peut envisager plusieurs pistes ( je pense aussi à Matisse et ses fonds marins), mais les Nymphéas me tentaient bien. 

    On a  d'abord visionné 3 films, proposés par le musée de l'Orangerie, un documentaire sur le jardin à Giverny... histoire de bien comprendre le cadre et les envies du peintre. vous en trouverez pas mal sur le net, de durées différentes, à vous de voir combien de temps vous voulez y passer. Mais c'est vraiment nécessaire de le voir en vidéo plutôt qu'en photo, de se promener avec Monet dans son jardin.

    Ensuite on a regardé qques photos "zoom" pour analyser les couleurs... et puis on s'est lancé !

    les premières manips étaient pour essayer de représenter de l'eau, on a essayé avec de la gouache, de l'encre , les pastels et différents outils : pinceaux, rouleaux, brosse, spatules en plastique, tampons éponge, doigts...

    Les tampons éponge rendaient plutôt bien, mais au final le rouleau était plus satisfaisant.

    La gouache était aussi le meilleur moyen et permettait de créer de nombreuses couleurs avec du bleu, du vert et du blanc. Le format définitif était de grande taille (50 x 65 cm) pour pouvoir faire son geste "jusqu'au bout" avec son rouleau. Le petit format n'est pas envisageable à mon avis. Il ne faut pas ajouter d'eau, voire aussi utiliser le rouleau sec avec pas trop de peinture, ça fait des trainées, ça crée des reflets...Le mieux aussi était de tremper le rouleau dans différentes couleurs ou nuances et ensuite de le passer avec des teintes non mélangées afain de rendre des différences qui restent "mêlées". C'était mieux que de rouler une couleur, puis une autre à coté ou par-dessus... j'espère être claire ouch...

    Ensuite on a fait les feuilles des nénuphars, il fallait faire des "coeurs écrasés,sans le pointu" à la brosse, en reprenant les mêmes couleurs que le fond, mais avec bcp plus de blanc pour créer une différence. Et puis si le fond tire sur le vert, faire les feuilles davantage vers le bleu et inversement.

    Les Nymphéas de Monet

    Pour les fleurs enfin, avec une brosse et un pinceau fin. A la brosse on fait la surface totale de la fleur, et au pinceau fin, on ajoute une autre couleur, pour le contour, pour le bout des pétales, pour donner du relief ! Pour faire ressortir encore un peu le fond des fleurs, on a verni la totalité du fond avant de coller les feuilles et fleurs restées mat, mais ça ne se voit absolument pas sur les photos. 

    Les Nymphéas de Monet

    Vous trouverez la fiche sur l'oeuvre originale .

    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :